AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Silence on tourne | PV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

member. it's the majority which defines the superiority

Messages : 76
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 26


fiche personnalisée
Nombre de sponsors:
Champ libre:
MessageSujet: Silence on tourne | PV   Mer 21 Nov - 16:01





« Silence ... On tourne ! »

«Monster & Restless»


« Le soleil était encore chaud malgré sa position précaire dans le ciel qui se teintait doucement d’une agréable teinte rosé. Une brise légère accompagnait le tout. Comme si, sans le vouloir, le vent voulait faire tomber le soleil un peu plus rapidement. La lune était en chemin et rare était les fois où l’astre lumière et l’astre nuit se disait bonjour. Sous ce drôle de mélange, la vie continuait son cour. Personne ne semblait déranger ceci, en fait, presque personne. Les maitres pouvaient faire ce qu’ils voulaient de leur pantin s’ils le voulaient et donc souvent plusieurs loups qui se croisaient n’étaient pas vraiment le fruit du hasard. Mais aujourd’hui, ou plutôt se soir, c’était bel et bien le cas. Les bipèdes ne s’occupaient pas de leur loup à cet heure, souvent ils quittaient lorsque l’astre soleil était à mi-chemin. Semblerait-il que les humains ont également une vie en dehors du dôme. Ainsi donc la vie était faite. Les clones devaient obéir sans se plaindre mais lorsque la nuit venait, ils avaient pleine liberté ? C’était une belle façon d’être remercier tout cela.

Les lieux s’assombrissaient doucement, le soleil ne serait certainement pas coucher avant deux bonnes heures, à moins que certains bipèdes, qui eux ne semblaient jamais dormir en décide autrement. À cette pensée, Monster leva les yeux au ciel environ deux ou trois secondes. Il n’avait jamais apprécié l’idée de servir tel un jouet que l’on peut jeter lorsque l’enfant en a marre et veux quelque chose de nouveau. Mais bon il ne pouvait pas vraiment y faire grand-chose, il avait été fait ainsi et sa vie ne serait rien d’autre que ce dont elle avait été créée pour faire. Abaissant la tête pour regarder de nouveau devant lui, l’imposant loup noir soupira lentement. Le son n’avait cependant rien de rassurant même si la bête était calme. C’était un soupir grave et lourd, assez pour faire sursauté un lapin qui détala à la vitesse du vent.

Le regard jaune du lupin suivit le corps tendu du petit herbivore quelques instants puis il fini par se désintéressé. Il ne servait à rien de s’en préoccuper, il était petit et déjà trop loin de toute façon. Accélérant un peu la cadence pour passer du pas à un trot très léger, Monster profita de ce changement d’allure pour renifler l’air ambiante. Il ne savait pas trop où il se dirigeait en faite. Il se contentait de simplement suivre l’instinct qu’il avait en lui. L’imposant loup noir avait remarqué, plusieurs minutes plus tôt, que le sol était de plus en plus différent. Cependant il n’en avait pas fait grand cas. Même dans un endroit où le sol était noir de cendre, il pouvait y aller sans craindre de se salir. Une odeur de brûlé lui vient au nez et alors, un sourire sombre lui apparu sur les babines. Il n’avait pas encore visité cet endroit. C’était un bon moment pour le faire. Les bipèdes étaient absents, il n’y avait personne. À ce moment, Monster eu une idée. Son sourire remplit de froideur et de mauvaise foi s’agrandit et alors, il ralentit l’allure pour finalement s’arrêter totalement. Redressant la tête, le noir poussa un puissant hurlement. Tant qu’à découvrir un nouvel endroit, aussi bien le faire avec la louve qui lui servait de passe temps. Il pourrait l’envoyer aux endroits trop étroits pour lui ou encore la convaincre de gouter des trucs immonde … Monster jubilait déjà à l’idée. »


(c) Spinelsuns

_________________


Tallulah:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manuviart.forum-canada.com/
avatar

member. it's the majority which defines the superiority

Messages : 112
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 22


fiche personnalisée
Nombre de sponsors: 0.
Champ libre:
MessageSujet: Re: Silence on tourne | PV   Dim 25 Nov - 18:46



some nights,
le soleil s’est levé et la réalité s’est installée.


Arpentant les lieux silencieusement, Restless se faisait discrète. Ou du moins essayait. Le gravier sous ses coussinets grinçait à chacun de ses pas. Elle vagabondait sans savoir où vraiment elle allait. Essayant de fuir ses semblables. Elle ne voulait pas se battre. Le nez entre ses pattes, la noiraude soufflait sur les caillasses, rêveuse. Elle pensait à cet autre monde. Celui où elle vivait avant d’atterrir ici. Où tout était confort et luxe. Où tout était agréable. Pourquoi avait-il décidé de l’envoyer dans ce jeu télévisé ? Pourquoi ont-ils décidés de créer cette chose immonde ? Et personne ne proteste. Même pas les plus amoureux des animaux. Bien trop aveuglé par la puissance du gouvernement. Bien trop effrayé par leur force. Et eux, ils sont là. A se fuir. A s’affronter. A se blesser. Pour gagner. Gagner…. Elle n’y pense même plus. Perdre ou Gagner. Quelques semaines avant, elle aurait répondu qu’elle voulait gagner. Qu’elle voulait que son maître soit heureux, fier d’elle mais à présent ce mot ne représentait plus rien. Aucun sponsor ne s’intéressait à elle. Elle savait que ces jours étaient désormais compté. Si elle n’obéissait pas, si elle ne se battait pas, il la laisserait à son propre sort. Désactiverait ce qu’il l’empêche de mourir pour la laisser crever. Ô oui elle le savait. Et entre ses lèvres un soupir s’échappe créant une petite fumée blanche qui s’évanouit rapidement.
Devait-elle vraiment se battre ? Ou devait-elle renoncer ? Devait-elle essayer de gagner ou se laisser perdre ? Avait-elle vraiment une chance contre eux tous ? Peut-être. Après tout si son maître l’avait envoyé ici c’est qu’il pensait qu’elle pouvait s’en sortir. Non ? Elle relève la tête soudainement regonflée, de nouveau pleine de confiance. Elle sent l’énergie prendre le dessus détruisant ces peurs. Elle devait se battre. Être maline. Intelligente. Rusée. Un sourire se dessine alors sur ses lèvres et sans attendre une seconde, elle s’élance dans une allure rapide.

Ce ne fut que lorsqu’elle entendit ce hurlement d’appel qu’elle s’arrêta violemment, projetant une tonne de fumée blanche autour d’elle. Quelqu’un était là. Pas très loin. Et il le savait. Il l’appelait. Les oreilles dirigés vers l’avant, attentive, Restless déglutit en identifiant l’odeur de l’autre lupin. Monster. Elle ferme les yeux, inspirant une bouffée pour prendre un peu de courage avant de faire un quart de tour sur elle vers la droite et de prendre la marche, déjà en position de soumission. Elle aurait put ignorer l’appel. Elle aurait put fuir, partir. Mais elle avait des résolutions…. Du moins c’est ce qu’elle se répétait car au fond elle sait qu’elle est incapable de tenir tête au gris. Elle frisonne déjà en l’imaginant devant elle. Il avait un pouvoir sur elle. Il arrivait à lui faire croire tout ce qu’il voulait sans qu’elle sache comment. Peut-être son charisme. Elle l’ignorait mais elle ne pouvait rien faire. Etrangement elle était liée au gris. C’était plus fort qu’elle, elle devait le rejoindre.
Quelques minutes plus tard, elle se retrouve sur sa droite. Les oreilles légèrement en arrière, sa queue entre ses postérieures mais le regard brillant et posé sur lui. Elle attend ces ordres. Elle attend qu’il lui parle, tout bêtement.

(C'est nul, désolé. ;_;)



_________________


Mais je connais la vérité : je la connais à cause des nuits de Froideur. Je sais que le passé vous tirera vers l'arrière et vers le bas, je sais qu'à cause de lui vous traquerez le chuchotis du vent et le charabia des arbres, que vous essaierez de déchiffrer un code, de réunir les pièces de ce qui a été brisé. C'est sans espoir. Le passé n'est rien d'autre qu'un poids mort. Il vous lestera comme une pierre. Laissez-moi vous donner un conseil : si vous entendez le passé vous parler, si vous le sentez planer dans votre dos ou faire courir ses doigts sur votre colonne vertébrale, la meilleure réaction à adopter, la seule, est de prendre vos jambes à votre cou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Silence on tourne | PV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [INFO] Problème aléatoire (ou programme qui tourne en fond) La BATTERIE!!!
» picoo xl vortex tourne a gauche
» ma polo qui tourne au fuel
» moteur qui ne tourne pas rond
» WONDER WOMAN Tourne tourne !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: CONTINENT PREMIER | AMERIQUE DU NORD. :: VOLCAN-