AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fraiche nuit [ Avec Reckless ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

member. it's the majority which defines the superiority

Messages : 16
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 23


fiche personnalisée
Nombre de sponsors: Qu'importe...
Champ libre:
MessageSujet: Fraiche nuit [ Avec Reckless ]   Ven 23 Nov - 19:55

    Fraiche nuit. Hestia se coulait entre les arbres, sur le terrain escarpé et dangereux qu'était la montagne. Elle était attentive au moindre bruit, prenant soin de noter chaque endroit ou pouvait se trouver une potentielle proie. Un cris d'oiseau, un grattement sur le sol... Elle ne loupait rien de tous ces petits indices, espérant pouvoir manger assez rapidement. Mais plus que la faim, la fatigue était présente, si bien qu'elle cherchait surtout un endroit ou se reposer. Non loin d'elle, Hestia pouvait apercevoir une corniche d’où sortait un mince filet d'eau. Cet endroit lui semblait parfait, et elle décida d'y faire halte. Des brindilles sèches craquèrent sous ses pattes jusqu’à ce qu'elle arrive au niveau du ruisseau. La femelle regarda autour d'elle, puis s'y abaissa afin d'y boire. L'eau était fraiche, presque un peu trop. Elle devait venir des sommets. Une fois sa soif étanchée, la louve prit soin de noter l'endroit avant de s'en éloigner, souhaitant y revenir une fois qu'elle aurait chassé. Par chance, ses pas ne la menèrent pas loin: Elle aperçu un jeune lièvre qui faisait halte pour déguster quelques feuilles sur un buisson d'Achillée, tout près du petit ruisseau. Concentrée, elle se tapit doucement au sol, repliant ses fines pattes sous son ventre blanc. Ses crocs se découvrirent lentement. L'oreille du lapin bougea. Elle se prépara à bondir, coupa son souffle, et partit. Contrairement à beaucoup d'autre proie qu'elle avait chassée jusqu'ici, celle ci était peu réactive. Elle parvint donc à s'en saisir sans trop de difficultés. Une fois bien calé entre ses crocs, Hestia l'acheva d'un bref coup dans la nuque. Son fardeau dans la gueule, elle repartit en direction de la corniche, fière d'avoir eu une si bonne prise, aussi rapidement. La lune l'éclairait, avec toutes les étoiles qui l'accompagnaient chaque soir. Hestia planta ses crocs dans la viande tendre, en arracha une première bouchée, puis une autre... Le sang chaud qu'elle sentait couler dans sa gorge était un véritable délice.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

member. it's the majority which defines the superiority

Messages : 5
Date d'inscription : 21/11/2012


fiche personnalisée
Nombre de sponsors: Bonne question.
Champ libre:
MessageSujet: Re: Fraiche nuit [ Avec Reckless ]   Ven 23 Nov - 21:43



« Fraîche nuit n'est-ce pas ?
Cette musique me revint en mémoire. Une musique dont le titre et l'auteur m'était inconnu. Une musique sans parole, que des instruments mit les uns à côtés des autres, le tout formant une musique harmonieuse et homogène. Elle qui était là pour nous rappeler que nous n'étions que des morceaux de viandes bon qu'à divertir les gens. Cette dite musique avec pour but de nous encourager, pour « l'assaut final » comme le disait si bien mon maître. Je me souviens même que la fin de la musique était agrémenter de voix de choriste qui nous indiquez clairement que le dénouement allez être proche. Je me souviens aussi que ma fourrure blanche se teintait de rouge, souvent, lorsque cette musique était joué.

« Amusez vous ! Tuez, mangez à votre faim, car ce soir un seul sera le vainqueur ! » S'exclamer joyeusement l'homme âgé, qui avait en permanence sur lui ce petit sourire sadique qui le caractérisait tant. Cet homme là était cruel et sans coeur, comme tous les autres maîtres. L'un ne vaut pas l'autre, mais pour survivre il faut apprendre à baisser l'échine.
Parfois nous avions de la chance, il ne mettait que des mannequins dans la petite arène de gladiateur qu'il avait fait construire, mais une fois par semaine il nous demandait de combattre, entre ses loups clonés. Je me souviens d'une louve, aussi blanche que moi qui combattait comme une déesse grecque. Je l'ai toujours admiré, pourtant celle-ci n'était que très peu bavarde et je dirais même froide. Nos échanges étaient simples et sans plus.

Mon regard se leva, la lune entièrement pleine. Déversant sa lumière sur le monde qui l'entourait. Il est vrai qu'en forêt il était dur d'avoir de la lumière, les épais feuillages des arbres cachaient celle-ci et pour pouvoir avoir la chance d'apercevoir ce magnifique astre lunaire il fallait entrer dans une clairière, soit clairement se mettre a découvert. Impensable. Et bien trop risqué. Ainsi, la lune que j'entre aperçu me parut pleine, mais peut être ne l'était elle pas. Le terrain était tout de même rudement en pente, celui-ci était escarpé et la moindre petite chute pourrait peut-être entraîné quelque blessures incongru, qui vous me l'avouerez ne sont pas particulièrement recommander dans cette course pour la vie. Je marchais à pas sûr, vers le sommeil de la montagne où je pourrais avoir un point de vue dégager sur les environs et donc pour repérez à quelle distance sont les autres cobayes des humains. Mes oreilles étaient en alerte, ma truffe elle aussi, elle humait l'air ambiant pour détecter une trace de loup quelconques. Quelques minutes de marche plus tard, je sentis une odeur familière. Mais oui ! Ladite louve dont je vous parlais tout à l'heure. C'est alors que me venait à l'esprit un plan. Un célèbre proverbe dit : « L'union fait la force. » n'est-ce pas ? Alors, pourquoi ne pas nous associez, cette louve et moi, en étant dans le même camps, contre l'adversité. C'est alors que mes pattes me portèrent vers la louve blanche qui ne devait pas être très loin de moi.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

member. it's the majority which defines the superiority

Messages : 16
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 23


fiche personnalisée
Nombre de sponsors: Qu'importe...
Champ libre:
MessageSujet: Re: Fraiche nuit [ Avec Reckless ]   Ven 23 Nov - 22:18

    En plein milieu de sa dégustation, Hestia sentit une présence, ou plutôt un bruit qui ne lui semblait pas normal. Elle tenta de faire une rapide identification. A l'oreille, elle pouvait déjà constater qu'il s'agissait d'un quadrupède d'environ 30 kilos, si ce n'était plus. C'était canidé, donc, un adversaire. Ou plutôt un un danger. Elle plaqua les oreilles contre son crane et abandonna sa proie pour reculer vers le fond de la corniche. Tapie dans l'ombre, la louve essaya d'identifier son adversaire à l'odorat: impossible, le vent était avec elle. Heureusement, la proie qui se trouvait à quelques mètres de ses pattes ferait office d’appât. Il ne lui restait plus qu'a attendre que l’autre morde à l’hameçon et s'approche d'un peu trop près... Une fois à sa protée et en position de faiblesse, la louve blanche pourrait sortir pour lui sauter froidement à la gorge. Son plan était parfait, du moment que le loup se concentrait sur la nourriture et qu'elle était assez rapide. Néanmoins, Hestia craignait que l'odeur du sang ne soit pas assez forte pour camoufler son propre parfum. Aussi elle resta attentive au cas ou son adversaire la repérerait trop rapidement. Dans ce cas la, bloquée contre la parois comme elle l'était et ne pouvant pas faire d'effet de surprise, un mâle de grande carrure la mettrait facilement en déroute. Mais finalement, toute la pression qu'elle emmagasinait, tous ces plans qu'elle se faisait, retombèrent lorsqu'elle le vit arriver. C'était lui. Ce mâle blanc, doté de ces beaux yeux céruléens... Hestia se redressa, restant néanmoins dans sa parcelle d'ombre. Des souvenirs lui revinrent alors. Une musique, du sang... Ils avaient combattu ensembles, même si elle n'aimait pas ça. Ils avaient le même maitre. Mais cela ne l’empêchait pas de rester méfiante: elle ne savait pas qui il était réellement. Et comment le savoir ? Durant tous leurs entrainements, Hestia c'était contenté des phrases les plus basiques sans jamais engager la conversation. Elle l'avait presque ignoré, se concentrant sur son seul objectif: la survie. Sa survie, pas la leur. Et ça n'allait pas changer. Doucement, elle se détacha de la pénombre pour venir se placer devant sa proie entamée.

    - Que fais tu la ?


    Sa voix brisa le silence, froide et méfiante.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

member. it's the majority which defines the superiority

Messages : 5
Date d'inscription : 21/11/2012


fiche personnalisée
Nombre de sponsors: Bonne question.
Champ libre:
MessageSujet: Re: Fraiche nuit [ Avec Reckless ]   Sam 24 Nov - 18:08



« Fraîche nuit n'est-ce pas ?
Elle était blanche. Et ainsi sorti de son coin d'ombre on pouvait très bien voir que la femelle était blanche, comme une colombe sauf le bout de ses pattes, tout sale a force d'avoir marché encore et encore. Portant fièrement deux petites pépites de sapphire scintillante au-dessus de son museau qui trahissait dans le creux de ceux-ci une grande intelligence. Ses crocs encore plein de sang, en effet à ses pattes étaient entreposées une petite bête le ventre ouvert et une marre de sang autour de lui. Son museau lui aussi était recouvert de ce sang.

D'ailleurs on m'avait dit que le sapphire était une pierre précieuse, au même titre que l'émeraude, lui prenant sa couleur dans le vert, que le diamant jaunâtre et le rubis, lui d'un rouge avoisinant la couleur du sang. Ses quatre pierres précieuses ayant un coup relativement cher sur le marché. Il est vrai qu'offrir un bijou en diamant à sa dame était très bien vue dans la société humaine, ça fait chic. Allez savoir pourquoi l'Homme est particulièrement friand de ses petites gemmes de différentes couleurs. Vous savez, nous les loups toutes ses futilités nous semblent si lointain. Nos vies se résume à tuer, manger, tuer et dormir. Vie intéressante, vous ne trouvez pas ?
« - Que fais-tu la ? »
Je continuais de toiser la louve du regard, la regardant de haut en bas pour la détailler. Je ne pipais mots, laissant faire le vent faire sa réponse lui-même. Puis je tournais la tête sur la gauche, mes oreilles ont entendue frémir quelque chose. Un buisson avait fait un léger bruit. Sûrement un petit lapin qui passait dans le coin, imprudent qu'il était. En parlant de vent, il n'était pas en ma faveur, se fourbe était dans mon dos, la louve blanche dont le nom m'était inconnue pouvait me humer pleinement. Maudit vent.
« Fraîche nuit, n'est-ce pas ? » Répliquais-je, quelques cinq minutes après sa première question. Un très léger rictus au coin des babines. Me donnant un certain air sadique et charmeur qui était totalement voulu. Il fallait que j'amadoue la louve pour qu'elle accepte de me tenir compagnie pendant un certain temps. Me servant, le cas échéant, de couverture. Mon regard se planta sur la nourriture qui était à ses pieds. « Savais-tu que la plupart des bêtes, dont certainement celle que tu commençais à manger, sont infectés ? »






_________________
« Reckless

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

member. it's the majority which defines the superiority

Messages : 16
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 23


fiche personnalisée
Nombre de sponsors: Qu'importe...
Champ libre:
MessageSujet: Re: Fraiche nuit [ Avec Reckless ]   Sam 24 Nov - 21:05

    Le mâle ne répondit pas à la question, se contentant d'observer la louve de plus près. Elle plaqua les oreilles contre son crane, reculant d'un pas. Si il n'était pas décidé à parler, alors elle n'allait pas perdre son temps avec lui, ni lui permettre de l'étudier dans ses moindres détails. Elle s’apprêtait donc à repartir quand un bruissement attira son attention. Il s’agissait certainement d'une proie insouciante, mais dans cette arène, tout pouvait être un danger, et ce, à n'importe quel moment. Heureusement, la première hypothèse s’avérait être la bonne: Ce n’était rien de plus qu’un jeune lapin. En détournant la tête, Hestia constata que le mâle avait également été attentif à ce bruissement. Il était donc prudent, ce qu'elle appréciait. Mais ce n'était pas la seule chose qu'elle appréciait dans cette situation: Depuis quelques minutes, le vent avait tourné dans le sens inverse, et c'était à présent à elle de pouvoir l'identifier. Chose qui lui offrait un certain avantage. Et si ses souvenirs étaient bons, le mâle était bel et bien celui qu'elle pensait. Tout ce temps passé ensembles, et pourtant, aucune amitié qui ne s'était crée. Il étaient restés chacun de leur coté, à apprendre tout ce qu'il leur fallait savoir pour survivre. Ou plutôt, pour faire gagner de l’argent à leur maitre commun. Hestia savait que les entrainements étaient importants pour sa survie, alors elle n'avait pas perdu de temps en familiarités. Lui non plus d'ailleurs.

    « Fraîche nuit, n'est-ce pas ? »
    Elle ne répondit rien, mais essaya de comprendre le but de ces mots. Détendre l'atmosphère peut être, ou gagner sa confiance... Un rictus séducteur et sadique sur les lèvres, il ajouta:
    « Savais-tu que la plupart des bêtes, dont certainement celle que tu commençais à manger, sont infectés ? »

    La louve planta son regard froid dans celui du mâle blanc. Oui, elle le savait. Seulement elle n'avait pas le choix. Comme elle chassait seule, il fallait bien qu'elle se contente de petite proies, au risque de tomber sur un animal malade. Dans ce cas elle savait pertinemment ce qui l'attendait, à savoir la mort. La prenait il donc pour une imbécile, une inconsciente, ou voulait il seulement engager la conversation sur ce qui lui paraissait le plus évident ? Quoi qu'il en dise, elle se sentait bien, et elle n'était pas morte. Du moins, pas encore. Cette proie ne serait pas la dernière. Mais Hestia redoutait chaque jour, ne pouvant savoir si ce qu'elle mangeait allait lui être fatal ou non. Le seul moyen qu'elle avait pour ne pas craindre d'être infectée était de trouver un camarade de chasse, ce qu'elle ne concevait absolument pas. Personne ne méritait sa confiance. Elle redoutait trop que cet allié ne la trahisse, ou ne se serve d'elle à ses propres fins. La louve blanche descendit son regard jusqu'à la proie éventrée, puis l’enjamba agilement et bondit de la corniche. D'un pas élégant, léger, elle s'approcha du mâle et répondit d'une voix froide et sans intonation.

    - Je suis au courant, merci... Mais comment tu fais toi ? Tu chasses avec quelqu'un ou comme moi, tu n'as d'autre choix que les petites proies ?

    Elle sourit avant d'ajouter, amusée.
    - Ou peut être que tu te laisses mourir de faim, par peur d'être infecté...?


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Fraiche nuit [ Avec Reckless ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fraiche nuit [ Avec Reckless ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Moulin de Vrines (79) de nuit, avec une HDR en prime ...
» Essai photos de nuit avec OMD E-M5
» Prendre des photo de nuit avec Nikon D80
» PHOTO DE NUIT AVEC UN TZ6
» [AIDE]Photo de nuit avec effet de traine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: CONTINENT PREMIER | AMERIQUE DU NORD. :: CHAÎNE DE MONTAGNES-